Feng Shui et Bien être

 

Pratiquer le Feng Shui, c’est construire et intégrer une habitation, un lieu de travail, un magasin, un atelier, une tombe, …en harmonie avec le Chi équilibré.
Si on y arrive, alors la santé, la vie sentimentale, la chance et la fortune seront favorisées.
Si l’on évolue dans un environnement où l’Energie Cosmique est perturbé, alors on court le risque de maladies, de catastrophes, de peines de cœur, de faillite.

Les règles du Feng Shui et leur application sont d’une grande subtilité et d’une extrême complexité. Elle nécessite en général l’intervention d’un spécialiste. Cependant, chacun peut, à partir de quelques données de base, en tirer le plus grand profit.

On peut appliquer les règles du Feng Shui soit de façon positive, soit de façon négative, en corrigeant les conditions maléfiques existantes.


LE NOM DE LA DISCIPLINE.

 

C’est l’art du « placement », utilisé en Chine depuis trois mille ans, une science tellement puissante qu’autre fois l’empereur et les dignitaires s’en réservaient l’exclusivité.


Feng Shui signifie « vent » et « eau », les deux forces de l’énergie naturelle qui relient ensemble tout l’univers. Le Vent symbolise le Yang, car il est aérien, et il cherche a aller vers le haut. L’Eau symbolise le Yin, car elle est terrienne (sur la surface ou dans la terre), et elle cherche toujours à aller vers le bas.


Le Feng Shui a aussi pour cette discipline une symboles deux animaux, à savoir le Dragon ( qui représente les forces célestes, le Yang) et le tigre (qui représente les forces terrestre, le Yin). Le Vent et l’Eau agissent l’un sur l’autre : le Vent cause des vagues sur l’eau , et les variations de température de l’eau provoque du vent .

A l’intersection de ces deux courant d’énergie, ou « Ch’i », se tient la maison, dont les fondations sont creusées dans le sol, tandis que que son sommet s’élance vers le ciel. Le « Ch’i » , c'est-à-dire le Yang et le Yin en perpétuelle mutation et incessante circulaire qui doit circuler librement pour la vie soit harmonieuse. L’orientation de la maison est primordiale, comme notre corps est protégé à l’arrière par la colonne vertébrale et les muscles dorsaux, mais il est ouvert au monde grâce à nos cinq sens. A son image, la maison idéale doit à la fois former un cocoon protecteur et s’intégrer parfaitement dans son environnement. Pour cela, le Feng Shui prend en compte tous les aspect de l’habitat : son orientation ; la distribution des pièces ; le mariage des couleurs ; la bonne énergie dans l’espace.
Si le yoga apprend au cops à respirer, le Feng Shui apprend à la maison à respirer pour être parfaitement irriguée, « bonifiée » par le « Ch’I ».

 


Les 3 règles Feng Shui pour harmoniser votre habitation.

 

1. Le « Ch’i » doit circuler de manière harmonieuse, ni trop vite (Yang) ni trop lentement (Yin). Il est accéléré par les couloirs, les pièces en enfilade et les fenêtres. En revanche, il est ralenti par les voilages, les tapie, les paravents et les plantes verte.

2. Maintenir le Yin et le Yang en équilibre dans chaque pièce. Sont considérés comme Yin les étoffes, les tapie, les coussins, les matières telles que l’éponge, le bois clair et le plastique, ainsi que les formes arrondies et certaines couleurs : bleu, verts, violet, marron, gris et noir. Sont Yang les matériaux comme le verre, le métal, le bois dur et la pierre, ainsi que les formes géométrique et d’autres couleurs : jaune, orange, rouge, rose et blanc.

3. le Feng Shui repose sur un symbole octogonal, le Ba-gua, qui divise chaque pièce en huit zones cardinales à partir de la porte d’entrée. Chaque zone a une valeur symbolique correspondant à un secteur de votre vie : santé, amour, abondance, aide extérieur, enfants, étude, carrière er renommée. Munie du Ba-gua (ci-contre), placez- vous devant la porte d’entrée, la zone carrière dirigée vers l’arrière. Faite coïncider le centre de l’octogone avec celui de la pièce : le mur face à la porte contient, au centre, la réputation ; dans le coin en face à droite se trouve la zone de l’amour ; derrière vous à gauche, la connaissance.


 

Voici quelques mesures positives et de mesures négatives.


MESURE POSITIVES :


1. Un site de construction doit être orienté vers le sud, avec la perspective la plus dégagée possible. Au nord, l’idéal est d’avoir un rideau de collines, des montagnes, une forêt ou pour un seul bâtiment, au moins quelque arbres. S’il passe une rivière ou un ruisseau, ce doit être devant et non derrière la maison.

2. La porte d’entrée d’une maison ou d’un appartement doit être solide, hermétique. Elle doit s’ouvrir vers l’intérieur. Il ne faut pas qu’elle donne sur un escalier, sur des toilettes ou une cloison ; s’il en est ainsi, on devrait placer un grand miroir dans l’entrée, face à la porte.


3. Les portes des pièces d’une habitation doivent absolument s’ouvrir vers l’intérieur. Si ce n’est pas le cas pour l’une d’entre elles, placer une plante verte sur la gauche en entrant, ou un miroir sur le mur en face, ou encore un aquarium dans la pièce concernée.

4. La salle de séjour devrait avoir deux portes, l’une proche du hall d’entrée et l’autre donnant plus directement sur les autres pièces. Aucun des fauteuils du salon ne doit tourner le dos aux portes ou à la cheminée. Une table carrée ou surtout ronde sera préférée à une table trop longue. On peut installer une télévision en coin, à condition de mettre sur sa gauche une plante verte.


5. Dans la cuisine, il ne faut pas que le plan de travail et la cuisinière amènent la personne qui fait la cuisine à tourner le dos à la porte. Cuisinière et évier devraient être éloignés l’une de l’autre. Il faut éviter de faire sa lessive dans la cuisine.

6. La salle de bain doit être aussi loin de l’entrée de la maison que possible. Elle ne doit pas non plus se situer au fond d’un couloir.


7. La chambre à coucher est la pièce la plus importante de la maison. L’orientation du lit devrait être en harmonie avec les positions zodiacales temporelles de naissance du dormeur. Le lit ne doit pas être positionné directement face à la porte ; il faut toutefois que celle-ci soit visible depuis le chevet. Pas de poutre apparente ou d’installation électrique au dessus du dormeur, ni de télévision ou d’appareil électronique face à lui. Il faut proscrire plantes verte et aquarium dans la chambre à coucher. Il vaudrait mieux ne pas avoir des fenêtres à l’ouest. Le coté supérieur de toute fenêtre doit dépasser la taille des occupant de la maison.


MESURES NEGATIVES

 

Il n’est souvent pas possible de changer de lieu d’habitation ou de modifier profondément un lieu de vie néfaste. Mais il existe des remèdes aux divers problèmes d’harmonisation.

Voici quelques-uns de ces remèdes :

1. Les miroirs nous permettent de renvoyer les bon ou mauvais flux du Ch’i selon nos désirs.


2. Les cristaux et les boules de cristal neutralisent les mauvais flux. On les dispose dans les coins nu des pièces, de préférence à une certaines distance d’une source de lumière ou de chaleur.


3. On doit placer les luminaires dans les endroits vides et toujours en position décalée par rapport à l’entrée pour favoriser les bon flux.


4. Les plantes vertes et les fleurs rééquilibrent le Ch’i d’un lieu suivant des normes très subtils. Les aquariums sont presque toujours bénéfiques, sauf dans une chambre à coucher. Dans un commerce – boutique ou restaurant-, ils sont pratiquement indispensable !


ACHETER
LES BOULES DE CRISTAL



35 €

 


Voyance

 

Conception : Réalisationnet.com
© Aïcha voyance tarot médium 2006-2007 Tous droits réservés